Ça y est ! Vous vous êtes lancée et peut-être pour la première fois, dans la grande aventure qu’est la maternité. Au fur et à mesure que les mois passent, vous vous projetez. Vous imaginez votre bébé, vous êtes à l’affût du moindre coup, vous épluchez les listes de prénoms… et puis vient le moment de préparer le trousseau du bébé et la valise de maternité. Et s’il y a bien un produit de soin incontournable pour votre petit ange, c’est le liniment !

Mais le liniment c’est quoi ?

Le liniment oléocalcaire est une émulsion naturelle à base d’huile d’olive et d’eau de chaux utilisée pour le siège de bébé, lors des changes. Dans cette zone, la peau est chaude et humide, et régulièrement en contact avec l’urine et les selles. La principale caractéristique de l’eau de chaux est de neutraliser l’acidité de l’urine et rétablir le pH naturel de la peau. Quant à l’huile, elle hydrate et laisse un film gras qui permet de protéger la peau fine et vulnérable de bébé. A la différence des laits de toilettes aux composants chimiques douteux et difficilement tolérés par la peau particulièrement fragile de bébé, la composition naturelle du liniment assure un total respect de l’épiderme des nourrissons et amoindrit les risques de réactions.

Comment l’utiliser ?

Contrairement aux croyances générales, ce n’est en aucun cas un produit nettoyant. Pour cela, mieux vaudra s’en tenir à l’essentiel, l’eau et le savon. En effet, bien qu’il soit très pratique pour retirer les impuretés, il n’élimine pas totalement les bactéries. Et, pour bénéficier de sa protection, il est à appliquer avec un coton et n’a pas besoin d’être rincé. Le liniment apaise la peau, l’hydrate et l’isole de l’urine et des selles à venir, prévenant ainsi les irritations du siège et les problèmes de fesses rouges. Attention néanmoins à veiller à ne pas accumuler les couches de gras sans les rincer, car cela empêche la peau de bébé de respirer…et pourrait provoquer un érythème fessier !
Le liniment sera donc considéré comme un produit de toilette complémentaire dont l’usage seul pourra exceptionnellement vous sauver la vie en extérieur, lorsqu’il n’y a pas d’eau à proximité !

Les autres utilisations du liniment :

 Hydrater le visage de bébé

Protéger les fesses de bébé n’est pas la seule utilisation possible du liniment. Ses propriétés hydratantes vous permettent de l’utiliser, après le bain, pour hydrater le visage de bébé et il peut être utile pour le débarbouiller rapidement après un repas.

 Un remède contre les croûtes de lait

Résultant d’un excès de sébum, elle se concentrent sur le haut de la tête. Epaisses et disgracieuses, elles peuvent être douloureuses pour bébé si vous essayer de les enlever. Grâce à son corps gras, le liniment permet de décoller facilement et sans douleur les croûtes de lait du cuir chevelu des bébés.

 Un traitement des sécheresses cutanées

Le liniment oléocalcaire n’est pas uniquement réservé aux tout-petits. Toute la famille peut en profiter. Face à des soucis comme l’eczéma ou autre sécheresse cutanée, le film lipidique surgras du liniment déposé sur la peau fait office de soin apaisant et hydratant.

 Un démaquillant pour les mamans

Un des bienfaits insoupçonnés intéressera davantage les femmes. En effet, le liniment peut servir de démaquillant et sa composition naturelle lui permet de s’adapter aux peaux les plus sensibles.Toutefois, contrairement aux autres utilisations, cette fonction de démaquillant nécessite un rinçage à l’eau claire ou à l’aide d’une lotion tonique pour rétablir le pH de la peau (en lui redonnant de l’acidité). C’est notamment essentiel pour les peaux grasses ou acnéiques qui peuvent être sujettes à une accentuation des imperfections.

Notre sélection de liniments :